Lydia EHLERS

Lydia Ehlers est une artiste sud-africaine contemporaine autodidacte, qualifiée en gestion des ressources humaines, en gestion du tourisme et titulaire d'une maîtrise en administration des affaires.  Jusqu'à récemment, Lydia travaillait dans des entreprises et ne peignait que comme un hobby.  Elle a expérimenté l'huile et l'acrylique et a découvert en 2009 la cire d'abeille (art encaustique), qui est devenue son médium préféré.  Après une tragédie familiale en 2020, elle a décidé de quitter le monde de l'entreprise et de se consacrer à l'art à plein temps. Elle a également d'autres projets entrepreneuriaux tels que la petite ferme de cailles qu'elle gère, des illustrations pour la coloration qu'elle souhaite publier prochainement, etc.  En 2012, Lydia a été invitée à créer et à faire don de deux œuvres qui commémorent la guerre anglo-boer de 1899 à 1902.  Les deux œuvres, 'Hartseer Magteloos' et 'Aanval op Berghuis' ont été réalisées avec de la cire d'abeille colorée et ont été bien accueillies.  Elle a également participé au concours Absa Art'lier sur le thème "du sang, de la sueur et des larmes", dans lequel elle a créé une peinture en cire d'abeille colorée illustrant un combat pour mettre fin au braconnage des rhinocéros et pour "s'unir pour conserver".  Maintenant qu'elle est artiste à plein temps, Lydia prévoit de faire des expositions de ses œuvres, qui dépassent largement les 200 peintures.

 

Approche artistique :

 

Également connu sous le nom de peinture à la cire chaude, l'art encaustique remonte aux anciennes peintures grecques et romaines. Entre 100 et 300 après JC, certaines tombes égyptiennes contenaient des exemples d'art encaustique.  En découvrant ce médium en 2009, Lydia a cessé d'utiliser l'huile et l'acrylique et a commencé à peindre avec de la cire d'abeille colorée et un équipement à basse température (fer et stylet).  Elle utilise souvent une technique de goutte à goutte et de soufflage, créant des fleurs comme les peintures "Floating Flowers".  Elle utilise également la technique du fer à repasser pour créer des images telles que les peintures "Grottes sur Mars".  Lydia a subi beaucoup de pertes et d'épreuves dans sa vie.  Elle a perdu ses cinq frères et sœurs et son père, ce qui se ressent sans aucun doute dans son travail.